ARCHIVES L’eau, un bien commun local et mondial Partie 1

vendredi 14 février 2020
par  Nina

Émission réalisée par Les Périphériques Vous Parlent dans le cadre de l’Université du Bien Commun, qui a débutée en octobre 2017, à l’initiative de France Libertés et qui a eu lieu au café solidaire à Paris.
Avec Jacques Perreux (militant de l’eau comme bien commun, président du groupe écologiste et citoyen du territoire Grand Orly, Seine/Bièvre, Conseiller municipal). Extrait audio avec Riccardo Petrella (économiste et politologue, initiateur du Contrat mondial pour l’eau).

L’eau, en tant que bien commun vital et naturel, et « droit insubstituable à la vie », ne doit plus faire l’objet d’une marchandisation comme c’est le cas aujourd’hui. Jacques Perreux évoquera la dimension philosophique de l’appropriation citoyenne des enjeux de l’eau ; les difficultés et les succès de luttes pour la remunicipalisation des services hydriques, à travers notamment son initiative en cours dans le Val de Marne.

A travers cet exemple, il abordera les aspects du lobbying de la multinationale Veolia sur la SEDIF (Syndicat des eaux d’Ile-de-France), l’histoire de la délégation de gestion de l’eau à cette multinationale ; les avantages - tant en terme de coûts que de gestion durable de la ressource pour les communes et les usagers de l’eau du grand Orly Seine Bièvre - de repasser en gestion publique avec le projet de reconnexion inter-municipale des services hydriques pour ces 15 villes.

L’eau, un bien commun local et mondial Partie 1
MP3 - 137.4 Mo
L’eau, un bien commun local et mondial Partie 1