ARCHIVES L’eau, un bien commun local et mondial Partie 2 / Conférence de presse de la fondation France Libertés

vendredi 14 février 2020
par  Nina

L’eau, un bien commun local et mondial Partie 2
Émission réalisée par Les Périphériques Vous Parlent dans le cadre de l’Université du Bien Commun, qui a débutée en octobre 2017, à l’initiative de France Libertés et qui a eu lieu au café solidaire à Paris.
Avec Jacques Perreux (militant de l’eau comme bien commun, président du groupe écologiste et citoyen du territoire Grand Orly, Seine/Bièvre, Conseiller municipal). Extrait audio avec Riccardo Petrella (économiste et politologue, initiateur du Contrat mondial pour l’eau).

Conférence de presse de la fondation France Libertés
Conférence pour une eau libre, potable et gratuite. Elle est dirigée par Danielle Mitterrand, à l’époque présidente de la Fondation, accompagnée de Jean-Luc Touly, président de l’association Pour un Contrat Mondial de L’Eau et a eu lieu le 25 octobre 2005.

Première Partie

L’eau, en tant que bien commun vital et naturel, et « droit insubstituable à la vie », ne doit plus faire l’objet d’une marchandisation comme c’est le cas aujourd’hui. Jacques Perreux évoquera la dimension philosophique de l’appropriation citoyenne des enjeux de l’eau ; les difficultés et les succès de luttes pour la remunicipalisation des services hydriques, à travers notamment son initiative en cours dans le Val de Marne.

A travers cet exemple, il abordera les aspects du lobbying de la multinationale Veolia sur la SEDIF (Syndicat des eaux d’Ile-de-France), l’histoire de la délégation de gestion de l’eau à cette multinationale ; les avantages - tant en terme de coûts que de gestion durable de la ressource pour les communes et les usagers de l’eau du grand Orly Seine Bièvre - de repasser en gestion publique avec le projet de reconnexion inter-municipale des services hydriques pour ces 15 villes.

Deuxième partie

« Partout je me déplace, je vois, je constate, parfois je me révolte, parfois je me décourage mais jamais je ne pense abandonner tout ceux qui ont besoin de notre intervention. Le droit de l’eau libre, potable et gratuite doit être connu et respecté. Les droits de l’homme sont aussi le droit à des conditions de vies dignes. » Danielle Mitterrand

L’eau, un bien commun local et mondial Partie 2 / Conférence de presse de la fondation France Libertés
MP3 - 137.3 Mo
L’eau, un bien commun local et mondial Partie 2 / Conférence de presse de la fondation France Libertés